Témoignage de Denise Allanic

Je m’appelle Deniz, j’habite depuis ma tendre enfance dans le Sud de la France, dans un village de l’arrière pays niçois. J’ai 3 enfants, tous adultes aujourd’hui ( 30, 28 et 23 ans ), 2 garçons et une fille. J’ai été principalement mère au foyer. Je travaille depuis 5 ans dans une Bio coop, réseau de magasins dont l’objectif est de développer l’agriculture biologique dans un esprit d’équité et de coopération, les magasins sont souvent des lieux d’échange et de sensibilisation.

J’ ai toujours aimé la mixité culturelle, le mélange des couleurs, des formes, j’ai toujours aimé l’ailleurs, la diversité, là où tout est différent et pourtant dans le cœur des hommes si semblables. Peut-être est ce dû à ma naissance à la Réunion, île qui porte bien son nom tant le brassage des origines y sont foison.

Ma vie a été marquée par la danse sous toutes ses formes, classique, moderne , folklorique, intéressée par le lien du mouvement du corps à l’esprit, je me suis tournée vers des apprentissages diplômants de professeur de yoga et sophrologue. Je suis aussi passionnée par la phytothérapie et les voyages. Ma grande découverte fût l’Inde, ma deuxième patrie, et surtout la musique et la danse Hindoustanie. Je me suis formée pendant de nombreuses années auprès d’un Maître d’une danse classique de l’Inde, le style Odissi, que j’enseigne depuis 30 ans. Mon compagnon est un joueur de sitar, spécialiste de la musique Hindoustanie, nos deux passions nous ont permis de rencontrer de fabuleux musiciens et danseurs, de participer à différents festivals en Inde et en France. Et surtout, de nouer des liens très fort avec l’histoire, la culture, la littérature, la poésie, la pensée complexe, la philosophie, la beauté de cet immense pays et de ses habitants. J’ai organisé des spectacles et événements pour promouvoir l’art et la culture de L’Inde.

J’ ai aussi découvert le cinéma classique et Bollywood, je me suis sentie proche de cette vision poétique de l’image , de la manière de raconter des histoires qui sont universelles mais qui brillent d’une aura propre à l’âme de l’Inde. Aimant les cultures extra européennes et grâce à Netflix je me suis intéressée aux séries coréennes et enfin par le biais magnifique du hasard j’ai découvert les films et séries Turcs , et surtout Kara Para Ask.

Cette série m’a particulièrement touché qui raconte des événements de la vie avec une psychologie toute particulière, bien loin des canons officiels des séries Françaises, les scénarios évoluant sous un angle extrêmement romantique, qui suggèrent plus qu ‘ils n’ imposent. Un romantisme que nous avons oublié et qui pourtant évoque dans nos cœurs une reconnaissance immédiate et une addiction sincère au scénario et à ses interprètes.

Et surtout j’ai rencontré un acteur , Engin AKYÜREK, une vrai rencontre, celle qui laisse des traces dans le cœur et l’esprit, celle qui effraie par sa fulgurance inattendue, celle qui chamboule, qui laisse sans voix, qui donne à sourire et pleurer parfois …. Peu importe les rôles, peu importe les scenes, Engin Akyürek nous permet de ressentir toute une palettes d’émotions grâce à son jeu si subtil. Le moindre des sentiments humains s’imprime dans tout son corps. Il devient au delà de sa matérialité, une fusion avec le personnage qu’il incarne. Il distille une impression de justesse qui nous fait croire qu’il ne joue pas, qu’il n’acte pas. Ses silences, ses regards, ses positions, ses démarches, le timbre de sa voix sont autant d’ouverture vers la précision, vers l’authenticité. Il nous plonge , en retour, vers nos propres sentiments et nous obligent à la réflexion, à l’introspection. Nous ne sommes plus spectateurs mais partenaires. Acteur d’une rare finesse, il nous émeut et transcende ses personnages. Premier interprète Turc nommé aux international Emmy Awards en 2015, il est reconnu par ses pairs et adulé à l international.

Au travers de ces différents personnages dans Fatmagul, Bir Bulut Olsan, Bir Ask Iki Ayat, Olene Kadar et enfin Sefirin Kerizi nous pouvons admirer l ‘évolution de son interprétation. Ses clins d’oeil lumineux à la comédie et son jeu dramatique exceptionnel , inné chez lui, apporte une profondeur, donne de l’évidence à ses exécutions. Il rayonne à l’écran et ses performances sont toujours d’une rare élégance. Il est très charismatique.

J’aime EA pour tout ces brassages de possible qu’il éveille en moi, cette connexion aux valeurs humaines qu’il véhicule, ses valeurs éthiques et familiales. Homme généreux, il s’implique pour l’éducation des enfants et des jeunes gens. Personnage public extrêmement discret , il use de modestie mais est toujours bienveillant avec ses fans.

Engin Akyürek m a donné envie de découvrir la Turquie, sa langue mélodieuses, ses écrivains, sa musique, ses poètes, ses paysages, son Istanbul. Il est un formidable ambassadeur pour son pays.

Je l’ai rencontré à un moment particulièrement douloureux de ma vie, il m’a redonné espoir et réappris à sourire. Il a enrichi mon présent de notes  colorées grâce à la conviction de ses interprétations. Il est devenu comme un ami que l’on accueille toujours avec joie et bienveillance sachant que le moment passé en sa compagnie sera toujours agréable. Je suis totalement admirative pour le travail qu’ il accomplit, pour la tendresse enfantine qu’il véhicule.

Pour tout cela j’aimerais vraiment que le public Français le connaisse, s’enrichisse de sa personnalité, de son talent d’acteur et d’auteur. Homme aux multiples talents, pouvoir lire son livre, Sessizlik non encore traduit en Français, permettrait de mieux connaître la subtilité de sa pensée, ou de son imagination . Voir ses films et séries en version originale permettrait au grand public de se familiariser avec un cinéma , des scénaristes et réalisateurs riches de nos différences. Engin Akyürek est une évidence en tant qu’acteur et nous attendons avec impatience ses futurs rôles.

Cathie Hubert, auteur du blog «Traces poétiques» consacré au travail d ‘Engin Akyürek et le collectif « Engin Akyürek Acteur Auteur » sommes déterminés à faire passer sa lumière de la Turquie vers la France. La rencontre et la création du collectif est issue de la même admiration pour cet acteur unique et attachant.

Qu’au delà les frontières ,les communautés se découvrent , s’enrichissent, que la multiculturalité explosent, que nos coups de cœur donnent le rythme à d’autres battements et que le talent exceptionnel d’ Engin Akyürek soit reconnu comme une main offerte vers ce monde.

Merci Engin Akyürek.

Denise Allanic, Nice.

Bar sur Loup le 21 Mai 2021